Abeilles

CAMPAGNE DE PROTECTION JURIDIQUE DES ABEILLES LOCALES : VICTOIRE D’ÉTAPE

POLLINIS obtient la réintroduction d’un amendement pour la protection juridique des abeilles locales et lance une campagne de mobilisation pour que la Commission européenne se saisisse de cette question cruciale pour l’avenir de l’apiculture et de l’agriculture. Cet amendement a été introduit grâce au soutien de trois eurodéputés.

Date: 23 février 2018

Le 21 février à midi, 86 eurodéputés ont signé la réintroduction dans les débats d’un amendement proposé par POLLINIS demandant la protection juridique des abeilles locales. Cet amendement a été porté devant le Parlement européen par la députée espagnole Maria Lidia Senra Rodríguez.

Pendant dix jours, le pôle Abeilles de POLLINIS a oeuvré pour obtenir au moins 76 signatures d’eurodéputés Amendment for the legal protection of local bees : le nombre nécessaire à la réintroduction de cet amendement. L’association a notamment mobilisé plus de 40 associations et chercheurs européens engagés dans la préservation sur le terrain de leurs espèces d’abeilles locales.

« C’est un moment historique : le début d’une prise de conscience au niveau européen qu’il est vital de protéger le travail des associations, des conservatoires et des chercheurs qui oeuvrent à la préservation sur le terrain de nos espèces endémiques », a déclaré Nicolas Laarman, délégué général de POLLINIS.

Cet amendement a été introduit dans un rapport sur les enjeux du secteur apicole de l’Union européenne « Perspectives et défis pour le secteur apicole de l'Union européenne » grâce au soutien de trois eurodéputés Maria Lidia Senra Rodríguez (Gauche verte nordique), Molly Scott Cato (Parti Vert) et Isabelle Thomas (Socialiste). Il sera de nouveau soumis au vote, cette fois en séance plénière du Parlement européen, le 1er mars prochain. Pour être adopté, une majorité d’eurodéputés (au moins 376) devra le soutenir. POLLINIS lance donc une grande campagne de mobilisation auprès de ses sympathisants (1,3 million de citoyens européens) leur demandant de signer une pétition  La pétition pour la protection juridique des abeilles locales en Europe pour la protection juridique des abeilles locales en Europe afin de faire pression sur leurs eurodéputés.

En cas de victoire, la Commission européenne pourrait décider de ne pas agir, mais elle devra alors faire connaître les motifs de son refus. Si elle se saisit de la question, cette résolution sera le point de départ de l’obtention de la protection juridique des abeilles locales en Europe.

Il est grand temps…

Les abeilles locales (Apis mellifera mellifera en France, Apis mellifera ligustica en Italie ou encore Apis mellifera carnica en Europe de l’Est, etc.) sont installées sur l’ensemble du continent européen depuis plus d’un million d’années. Ces abeilles – pourtant parfaitement adaptées aux différents climats et territoires européens – sont aujourd’hui menacées par l’importation massive d’abeilles non-endémiques et ce pour pallier notamment l’effondrement des colonies qui touche les abeilles depuis les années 90.

Cependant le mélange de différentes races génère des individus fragiles qui sont mal adaptés à leur environnement. Cela oblige les apiculteurs à intervenir en nourrissant les abeilles de sucre, en remplaçant fréquemment les reines devenues peu fécondes ou encore en déplaçant les colonies incapables d’assurer leur subsistance.

Partout en Europe, des apiculteurs et des scientifiques préservent ces abeilles locales dans des conservatoires https://www.fedcan.org/. Mais sans encadrement juridique, ce travail de conservation – parfois vieux de plus de trente ans – peut être anéanti par l’installation dans la même zone d’une seule ruche d’abeilles non-endémiques.