ABEILLES LOCALES : OBTENIR UNE PROTECTION JURIDIQUE D’URGENCE

Pour contrer la disparition massive de l’abeille noire, notre abeille locale installée depuis plus d’un million d’années sur tout le nord-ouest du continent européen, des apiculteurs engagés ont monté des conservatoires un peu partout en France. Mais ces sanctuaires sont aujourd’hui menacés, si aucune mesure n’est prise rapidement. Aidez-nous à obtenir la protection juridique des Conservatoires d’abeilles noires !

Voir la campagne

Alerte fongicides : pour un moratoire immédiat sur les SDHI

Les fongicides SDHI sont utilisés massivement dans les champs depuis 2014, mais les risques posés par ces pesticides n’ont pas été correctement évalués. Inquiets, des scientifiques ont lancé l’alerte dès 2017. Face à l’inertie des autorités sanitaires et du gouvernement, POLLINIS a décidé d’agir en finançant des recherches indépendantes et en demandant au gouvernement un moratoire immédiat sur ces nouveaux poisons.

Voir la campagne

Toxicité des pesticides : la France doit adopter les « tests abeilles » !

Les multinationales de l’agrochimie ont réussi à faire enterrer les nouvelles procédures d’autorisation des pesticides qui auraient permis d’enrayer rapidement le dramatique déclin des abeilles et autres pollinisateurs en Europe. Mais l’ANSES, l’autorité sanitaire française, vient de publier un avis préconisant l’adoption de ces tests. POLLINIS organise la mobilisation pour que le gouvernement mette en œuvre de toute urgence cette réforme vitale, malgré le blocage des lobbys.

Voir la campagne

Néonicotinoïdes : à quand une interdiction totale en Europe ?

Les études scientifiques qui mettent en lumière l’extrême toxicité des néonicotinoïdes ont beau s’accumuler, la Commission européenne prend son temps… Alors que des chercheurs hollandais viennent de révéler que près de 80 % des insectes ailés ont disparu en Europe en moins de trente ans, elle n’a voté l’interdiction partielle que de trois molécules sur les sept existantes. Il faut une interdiction totale !

Voir la campagne

L'environnement et notre santé ne sont pas des secrets d'affaires !

Après le vote fin juin 2018 d’une loi particulièrement dangereuse pour le droit à l’information des citoyens, et la saisine en vain du Conseil constitutionnel, POLLINIS continue son combat pour que la loi ne s’applique qu’aux seules entreprises concurrentes et non à la société civile. L’invocation récente du secret des affaires dans le scandale des implants médicaux ne fait que confirmer nos craintes : il faut poursuivre la mobilisation.

Voir la campagne