Pollinisateurs Sauvages

Grâce à vos dons, POLLINIS finance le recensement des espèces d’abeilles sauvages

Grâce à votre soutien, POLLINIS finance depuis 2014 le réseau Apiformes animé par l'INRA dans une trentaine de lycées agricoles de l'Hexagone, avec un double objectif : recenser les plus de 900 espèces et sous-espèces d'abeilles solitaires et sauvages et sensibiliser les futurs agriculteurs au rôle vital qu'elles jouent dans la production agricole.

CATÉGORIES :
Date : 15 novembre 2017

L’enthousiasme et la générosité des sympathisants de POLLINIS ont permis au réseau Apiformes d’entamer une seconde phase: la formation d’enseignants de lycées agricoles à la collecte de spécimens d’abeilles sur les parcelles agricoles. L’objectif est de déterminer, à l’échelle du territoire français quelle abeille butine quelle fleur dans les cultures. « C’est important de sensibiliser les enseignants, et donc à travers eux, les élèves parce que ce sont eux qui sont aux premières loges pour la gestion d’une grande partie du territoire en France », estime le professeur Bernard Vaissière de l’INRA d’Avignon, qui dirige le projet.

recensement_apiformes_oct_2017
Du 3 au 6 Octobre 2017, dans le cadre du réseau Apiformes soutenu par POLLINIS, une vingtaine d’enseignants se sont retrouvés à Châteauneuf de Gadagne (84) pour une formation à la collecte et à l’identification des abeilles sauvages.

Former les agriculteurs de demain

En octobre 2016, les premières recherches menées par l’équipe du réseau, en partenariat avec la Bergerie nationale, ont été publiées dans le « Journal of Insect Conservation ». Le constat était sans appel : plus les pratiques agricoles sont intensives, moins on trouve de pollinisateurs sauvages dans les cultures. La variété des abeilles est pourtant essentielle à l’agriculture. Il y a donc urgence à sensibiliser les agriculteurs au rôle que ces insectes jouent dans la quantité et la qualité des produits agricoles.

L’arrêt du financement du ministère de l’Écologie en 2014 avait failli réduire à néant tout le travail du réseau Apiformes, débuté en 2007.

recensement_apiformes_oct_2017_2

Recenser les abeilles sauvages dans toute la France

Mais une première demande de dons réalisée par POLLINIS a permis la poursuite du programme jusqu’en 2016 : 4 574 spécimens appartenant à 195 espèces différentes ont ainsi pu être recensés. Mais malgré sa pertinence et ses avancées, en 2017 Apiformes risquait de nouveau de s’arrêter, faute de moyens suffisants.

C’était compter sans la générosité et l’engagement des membres de POLLINIS. En octobre dernier, l’équipe de Bernard Vaissière organisait une formation de trois jours : une vingtaine d’enseignants de lycées agricoles venus de toute la France se sont initiés aux techniques de capture au filet et l’identification d’espèces d’abeilles. Sous la loupe binoculaire, les élèves se sont exercés à la préparation entomologique des insectes, qui leur a permis de commencer à distinguer bourdons, andrènes, mégachiles et autres osmies…

recensement_apiformes_oct_2017