Pollinisateurs Sauvages

GRACE À VOUS ET A VOS DONS, POLLINIS SAUVE LE TRAVAIL IMPORTANT DU RÉSEAU APIFORMES

POLLINIS permet à Apiformes, menacé par les coupes budgétaires, de mener à bien son premier programme de recensement des abeilles sauvages, travail indispensable pour améliorer la connaissance de la répartition en France de 180 espèces sauvages. Le projet permet aussi la sensibilisation des futurs agriculteurs à l'importance de ces insectes pour la production agricole.

CATÉGORIES :
Date : 7 septembre 2013
apiformes-insectes-montes-et-etiquetes

En 2009 et 2010, dans le cadre du réseau Apiformes, les élèves d’une vingtaine de lycées agricoles ont capturé des abeilles sauvages une fois par mois, entre mars et octobre, dans l’espoir de les recenser et de comprendre leur rôle dans la pollinisation.

Mais les coupes budgétaires ont mis un terme à ce projet indispensable : plus de 2 000 abeilles allaient être perdues, sans parler du temps passé à mettre en place le réseau…

En 2013, grâce à vos dons, POLLINIS a doté l’équipe scientifique dirigée par Bernard Vaissière, de l’unité Abeilles et Environnement de l’INRA, des 20 000 € nécessaires à l’identification des premières captures : les 2 314 abeilles ont été préparées et envoyées aux rares spécialistes encore en activité et capables d’identifier leurs espèces, parfois jusqu’en Allemagne, en Belgique ou en Suisse.

Cette aide financière a également permis l’embauche ponctuelle d’une chercheuse postdoctorale qui a pu analyser ces premières données et ainsi améliorer la connaissance de la répartition en France de 180 espèces sauvages, soit près de 20% de la faune.

Lire le premier bilan des relevés