Pollinisateurs Sauvages

Contre l’effondrement de la biodiversité : POLLINIS aux Assises des pollinisateurs

POLLINIS était présente à Lyon fin septembre pour travailler avec tous les acteurs nationaux spécialistes de la protection des pollinisateurs. Notre équipe a élaboré, avec ces autres associations, collectivités, professionnels du paysage et scientifiques des actions précises à mettre en œuvre pour restaurer des écosystèmes favorables aux pollinisateurs.

CATÉGORIES :
Date : 1 octobre 2019

Arthropologia, association naturaliste basée à Lyon, avait organisé ces 2e Assises nationales des pollinisateurs pour lutter contre « l’effondrement insoutenable de la biodiversité », selon les mots d’Hugues Mouret, son directeur scientifique. POLLINIS avait naturellement répondu présent à l’invitation. Une série de conférences a d’abord permis de rappeler que 90 % des papillons sont nocturnes et que 70 % des abeilles sont terricoles (vivent dans le sol) mais aussi que 25,8 % des espèces de bourdons sont menacées. Ensuite, pendant deux jours, notre association et les autres participants ont multiplié les idées, identifié des freins, imaginé des leviers d’action à mettre en œuvre pour venir en aide aux insectes pollinisateurs, indispensables à l’équilibre des milieux naturels comme à la pollinisation des cultures et donc à notre sécurité alimentaire.

NicolasLaarman-Assises-pollinisateurs
Nicolas Laarman en plein atelier de travail sur la sauvegarde des pollinisateurs dans les milieux naturels, à Lyon.

Enfin un véritable plan de transition agricole ?

Améliorer les connaissances, sensibiliser le public, former les professionnels, mobiliser les pouvoirs publics, recréer des habitats favorables à ces insectes… Près de 30 propositions concrètes ont été élaborées, avec des plans d’application détaillés. Reste à savoir si le ministère en charge de l’environnement, à la tête du Plan national d’actions « France, terre de pollinisateurs », s’en saisira… et s’il proposera enfin un véritable plan de transition agricole mettant fin à l’usage des pesticides de synthèse.