Record de fréquentation sur le stand pollinisateurs sauvages de POLLINIS à la Villette

Dans le cadre de la Tournée “le chant des colibris”, à Paris, organisée par l’association de Pierre Rabhi samedi 8 avril dernier sous la Grande Halle de la Villette, le stand POLLINIS était consacré à la sauvegarde des pollinisateurs sauvages.

Vous avez été plusieurs centaines à venir faire connaissance avec les bombyles, les mégachiles, les xylocopes, et autres syrphes !

Sur le stand, l’équipe de POLLINIS proposait des ateliers pour petits et grands : exposition photo, atelier de construction, concours de dessins, panneaux d’information et jeux pédagogiques. Les visiteurs ont pu poser des questions à l’équipe et au photographe naturaliste, spécialiste des abeilles sauvages Philippe Boyer. Ils sont repartis avec une palette de conseils sur les actions à mettre en place, individuellement et collectivement, pour sauvegarder les pollinisateurs.

Sur le stand vous avez pu découvrir :

Une exposition de photographies d’abeilles sauvages, présentée par le photographe naturaliste Philippe Boyer, auteur de l’ouvrage “Abeilles Sauvages” (éditions Ulmer, 2015).

Des ateliers pratiques de construction de nichoirs pour abeilles sauvages, à placer dans les jardins, autour de chez soi, sur un balcon…

Vous pouvez les confectionner en utilisant des tiges creuses de sureaux ou de bambous d’environ 15 à 20 cm avec un diamètre entre 6 et 12 mm, et en les plaçant à l’intérieur de pots, ou de boîtes en bois qui font office de toits étanches ouverts sur l’extérieur.

Des jeux pour découvrir les pollinisateurs sauvages et leurs interactions essentielles avec l’environnement :

  • Fleurs et abeilles, une histoire d’amour : En assemblant 10 puzzles, on reconstitue les couples fleurs/pollinisateurs sauvages, avec une petite anecdote permettant de décrypter le fonctionnement complexe -presque magique – de ces écosystèmes ! Car chaque famille de pollinisateur a sa préférence en matière de fleurs, de couleur, d’odeur, de pollen et de nectar. Chaque fleur est une ressource alimentaire, mais aussi un habitat spécifique. À travers ce jeu, on observe la vie secrète des pollinisateurs et de leurs fleurs préférées.
  • Drôles de pollinisateurs : Qui dit pollinisateurs, pense souvent abeilles… Mais tous les pollinisateurs sont-ils des abeilles ? Ce jeu de cartes permet de découvrir si un insecte ou un animal est bien un pollinisateur. On se fait son idée et on retourne la carte pour vérifier ! Attention, ce jeu réserve quelques surprises…
  • La boîte à Bzzzzz : Les plus petits des visiteurs plongent la main dans cette boîte mystérieuse pour deviner – à tâton – ce qui s’y cache…

– Et un concours de dessin pour tout monde sur le thème “pollinisateurs superhéros” ! Voici les très beaux dessins des enfants. Ils sont tous arrivés ex-aequos :