Agriculture et Pesticides

la crise de l’agriculture dans l’hexagone : LES PAYSANS – 60 ANS DE RÉVOLUTIONS

Un agriculteur ferme son exploitation toutes les trois minutes en Europe ! Les actions récentes des producteurs de lait en France et les manifestations des éleveurs dans nos régions nous interpellent chaque semaine sur la crise de l’agriculture dans l’hexagone. Et jamais nous ne nous sommes autant inquiétés de ce que nous mangions.

CATÉGORIES :
Date : 22 septembre 2014
Les-paysans-60-ans-de-révolution1

Ce film polyphonique nous plonge dans l’univers des paysans qui s’expriment enfin à cœur ouvert. On les dit taiseux, renfrognés? Dans ce tour de France, ils font confiance à notre caméra. On les découvre humains, trouvant les mots pour décrire leur amour, leur passion pour le métier. Les acteurs directs de cette histoire contemporaine enrichissent les témoignages familiaux : les ministres (Edgard Pisani, Francois Guillaume), les leaders syndicaux (José Bové, Michel Teyssedou), les historiens et sociologues ruralistes (Jean-Luc Mayaud, Bertrand Hervieu).

C’est d’abord le séisme de l’après-Seconde guerre mondiale, celui que les paysans ont vécu lorsque la Patrie les a sommés de nourrir la Nation affamée par la pénurie. Alors que leurs gestes n’avaient pas changé depuis la nuit des temps, il leur a fallu, à coup de Plan Marshall et de produits phytosanitaires, mécaniser leurs pratiques, agrandir leurs parcelles et stimuler artificiellement leur terre.

L’agriculteur chasse le paysan et le productivisme bat son plein… voire son trop-plein ! Les années 80 et leur lot d’excédents, de quotas, de crises alimentaires et de manifestations violentes viendront troubler l’image de l’agriculteur « sauveur de la Nation ». Il perd alors son influence auprès du monde politique et son image rassurante auprès des citadins. D’autant qu’il semble s’éloigner toujours plus de la terre, en produisant pour l’industrie plutôt que pour nourrir ses concitoyens. C’est l’époque de l’agro-industrie et des agri-managers qui grossissent en absorbant les petites exploitations, parfois jusqu’à se retrouver étranglés par les dettes et contraints de cesser leur activité.

Face à tous ces excès à l’origine de « dérapages » alimentaires, le consommateur réagit et exige de manger des produits sains, respectueux de l’homme et de l’environnement. C’est le retour du « paysan », tourné vers le bio et les pratiques ancestrales, parfois aussi jusqu’à la caricature.

D’un côté, l’agriculture recherche l’expansion vers l’industrie, les nouvelles molécules et les terres étrangères. De l’autre, elle se recentre sur la production naturelle de nourriture, à l’échelle locale et dans une relation directe avec le consommateur. Dans tous les cas, alors qu’elle semblait vouée au déclin, elle est aujourd’hui reconnue comme l’un des acteurs essentiels de l’avenir de l’humanité.

Film documentaire
Karine Bonjour et Gilles Perez
Coproduction Treize au sud/France 3, 2010

ACHETER « LES PAYSANS, 60 ANS DE RÉVOLUTIONS » EN LIGNE