Abeilles / Agriculture et Pesticides

Sulfoxaflor : pour une saisine de la Cour de Justice européenne et une interdiction

POLLINIS lance aujourd’hui une grande campagne pour l'interdiction du pesticide Sulfoxaflor en Europe. L'association demande à ses sympathisants de signer une pétition exigeant que le Parlement européen saisisse la Cour européenne de Justice pour violation du règlement n°1107/2009 concernant la mise sur le marché des pesticides.

Date : 8 octobre 2015

Le 27 juillet 2015, la Commission européenne a autorisé le Sulfoxaflor, développé par la firme Dow AgroSciences, malgré le manque d’informations scientifiques sur son effet sur les abeilles, et les avertissements de l’EFSA (autorité sanitaire européenne) qui indique « qu’un haut risque pour les abeilles n’est pas à exclure pour les utilisations en champs… »

Or avant toute commercialisation d’un pesticide en Europe, les règlements européens astreignent les industries à fournir des preuves de son innocuité pour les abeilles. Dow AgroSciences n’a pas respecté cette obligation ; pourtant le Sulfoxaflor a été autorisé par la Commission.

Cette décision est d’autant plus irresponsable que le Sulfoxaflor a une action très proche de celle des insecticides systémiques de la famille des néonicotinoïdes dont l’utilisation a été restreinte par un moratoire européen toujours en cours.

Commercialisé depuis deux ans aux Etats-Unis, il vient d’être interdit par la Cour d’appel de San Francisco, saisie par des associations d’apiculteurs et de protection de l’environnement qui ont pu constater sa dangerosité pour les abeilles. La Cour a retenu l’irrégularité de son approbation et un manquement à la loi rendant obligatoires les tests de toxicité sur les abeilles.

Pour rappel, POLLINIS a réuni plus d’1,2 million de signataires pour sa campagne « StopNeonics » lancée en 2012 et visant à obtenir un moratoire total sur les pesticides néonicotinoïdes en Europe.