Agriculture et Pesticides

Lettre au ministre de l’Agriculture au sujet des « tests abeilles »

Date : 29 octobre 2018

Le 29 octobre 2018, POLLINIS adresse ce courrier à Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, dans le but d’obtenir des entretiens afin de connaître la position du gouvernement concernant les « tests abeilles ».

POLLINIS se bat depuis six ans pour l’adoption de ces protocoles scientifiques, élaborés par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) à la demande de la Commission, et qui permettraient enfin d’évaluer correctement les dangers des pesticides sur les abeilles et sur d’autres pollinisateurs sauvages. Publiés dès 2013 par l’EFSA, ils ne sont toujours pas entrés en application à l’échelle de l’Union.

Les négociations entre États membres et avec la Commission européenne pour leur adoption ont lieu dans la plus grande opacité, et sous l’influence des lobbys.

Plusieurs États membres ont néanmoins déjà adoptés ces tests sur leur territoire sans attendre, mais pas la France. POLLINIS souhaite donc connaître la position du gouvernement à ce sujet. De tels entretiens permettraient d’attirer l’attention du ministre, d’une part, sur la sinistre hécatombe que subissent les insectes pollinisateurs depuis plusieurs décennies, en grande partie du fait des pesticides, et d’autre part, sur la position d’une grande partie de la population française en faveur de l’interdiction des pesticides tueurs d’abeilles.