Abeilles / Agriculture et Pesticides

#STOPNEONICS : Pour une interdiction totale de tous les tueurs d’abeilles en Europe

L'EFSA, l'autorité sanitaire européenne, confirme que le sulfoxaflor, un pesticide néonicotinoïde nouvelle génération autorisé après d'habiles manœuvres des lobbys de l'agrochimie en 2014, est un tueur d'abeilles avéré et devrait être immédiatement retiré du marché. Pourtant, rien n'oblige la Commission européenne à le faire.

CATÉGORIES :
Date : 7 avril 2019
dead bees

L’autorisation du sulfoxaflor en Europe est le résultat d’un tour de force magistral des lobbys agrochimistes : En 2014, en pleine bataille sur les néonicotinoïdes tueurs d’abeilles,

– malgré les mises en garde de l’EFSA qui alertait déjà sur un « risque élevé pour les abeilles », et l’incapacité de la firme agrochimique qui produit le sulfoxaflor, DowAgro Science, de fournir des preuves scientifiques de son innocuité ;

– malgré la réglementation européenne sur la protection des pollinisateurs et l’obligation de tests abeilles avant toute approbation de nouveau produit ;

– malgré le retrait de cette substance aux Etats-Unis à la suite d’une mobilisation des associations et des apiculteurs ;

Les institutions européennes autorisaient le 27 juillet l’utilisation du sulfoxaflor à travers toute l’Europe en dépit des risques majeurs pour les abeilles et l’environnement, et en parfaite infraction avec la réglementation européenne sur les produits phytosanitaires !

L’entreprise agrochimique qui voulait vendre son poison disposait d’un délai de deux ans pour fournir les études nécessaires pour évaluer les risques que son produit faisait courir aux abeilles. Ces études, désormais entre les mains des autorités sanitaires et de la Commission européenne, sont sans appel : le sulfoxaflor, tout comme les néonicotinoïdes qu’il est censé remplacer, est un implacable tueur d’abeilles.

visuel stopneonics mars 2019 FB

Pour autant, les institutions européennes en charge du dossier ne comptent pas suspendre son autorisation… sauf si nous sommes assez nombreux à l’exiger !

Les députés européens ont voté récemment une résolution prévoyant l’interdiction de tous les tueurs d’abeilles sur le sol européen – y compris les néonicotinoïdes cachés, comme le sulfoxaflor.

Une interdiction similaire à celle obtenue de haute lutte en France en 2018, et qui permettrait vraiment de débarrasser nos champs des tueurs d’abeilles les plus dangereux.

Près de 90 000 personnes ont déjà signé la pétition lancée par POLLINIS pour faire pression sur la Commission européenne et l’obliger à mettre en œuvre la résolution votée par les députés pour en finir une fois pour toutes avec les pesticides tueurs d’abeilles en Europe :

Ajoutez votre voix et votre signature à cette action cruciale pour arrêter le massacre massif et incontrôlé des abeilles au profit de l’agrochimie : rejoignez dès maintenant la pétition, et transmettez ce message le plus largement possible autour de vous !

L’agrochimie a déjà mis ses puissants lobbys en ordre de bataille pour saboter l’initiative salutaire des députés européens.

Si les citoyens ne s’opposent pas immédiatement et massivement à leurs manœuvres et leur pouvoir d’influence colossal, nous n’arriverons pas à enrayer l’extinction des abeilles et des pollinisateurs à l’oeuvre dans nos campagnes !

Nous, citoyens, ONG, apiculteurs, défenseurs des abeilles et d’une agriculture pérenne et respectueuse des pollinisateurs, devons impérativement peser de toutes nos forces dans la balance pour obtenir l’application immédiate de cette résolution anti-tueurs d’abeilles du Parlement européen et la mise en place des nouveaux protocoles d’évaluation des substances chimiques en Europe pour éviter l’autorisation de nouveaux tueurs d’abeilles avérés comme le sulfoxaflor à l’avenir.

Il est inacceptable que les institutions européennes continuent impunément à accorder des passe-droits aux industries agrochimiques, au détriment des abeilles, de l’environnement et de l’avenir même du vivant.

Aidez-nous à alerter les citoyens partout en Europe, et à rallier suffisamment de signatures pour mettre une pression déterminante sur la Commission européenne et obtenir l’interdiction nette et définitive de tous les tueurs d’abeilles !

POUR ACCÉDER À LA PÉTITION, CLIQUEZ ICI