Abeilles / Pollinisateurs Sauvages

Conférence scientifique « Faire des îles des refuges pour les pollinisateurs »

Du 7 au 9 juillet 2022, POLLINIS a organisé une conférence scientifique internationale intitulée « Faire des îles des refuges pour les pollinisateurs », dans la cadre du festival des abeilles de Groix. D'éminents entomologistes, biologistes, et écologues, y ont présenté leurs recherches sur les abeilles et les pollinisateurs au cours d'interventions que POLLINIS a regroupées dans une synthèse.

Date : 8 novembre 2022

L’île de Groix est un environnement naturel protégé dans lequel les abeilles et pollinisateurs sauvages bénéficient de conditions de vie remarquables. Quasiment exempt de pesticides ainsi que d’agriculture et d’apiculture intensives, le territoire de Groix offre un champ d’expérimentation exceptionnel pour l’étude de solutions de conservation des insectes pollinisateurs sauvages et des abeilles domestiques, pouvant être reproduites et adaptées dans le monde entier.

Depuis 2019, l’association POLLINIS et ses partenaires y mènent plusieurs recherches scientifiques de terrain afin de documenter les particularités de cette île refuge pour les pollinisateurs, qui abrite notamment les populations d’abeilles mellifères endémiques (Apis mellifera mellifera) dont le patrimoine génétique est, en France, le plus préservé de l’hybridation.

Consciente de la nécessité et de l’urgence de protéger de toute menace les abeilles et pollinisateurs de Groix, POLLINIS et ses partenaires – l’Association pour la sauvegarde de l’abeille noire de Groix ASAN. GX, la commune de Groix, la Fédération internationale des associations d’apiculteurs Apimondia et la Réserve naturelle François Le Bail – ont porté l’organisation de ce festival afin de faire connaître la spécificité de Groix et de ses pollinisateurs au grand public, à la communauté scientifique et à la classe politique.

Cette première édition a hébergé une conférence scientifique intitulée « Faire des îles des refuges pour les pollinisateurs », où une vingtaine d’éminents biologistes, entomologistes et écologue venus du monde entier ont partagé les résultats de leurs études scientifiques sur la conservation des pollinisateurs, l’impact des pesticides ou encore la biologie de l’abeille mellifère. Plusieurs travaux spécifiques en cours sur l’Île de Groix ont également fait l’objet de présentation au cours des trois journées de débat.

L’ensemble de ces interventions sont regroupées ici sous forme de synthèse, et peuvent être retrouvées ici dans leur intégralité :

LIRE LES ACTES DE CONFÉRENCE