Agriculture et Pesticides

Lettre de 79 organisations sur la réforme des statistiques agricoles en Europe

Dans une lettre ouverte, 79 organisations de toute l'Europe expriment leurs préoccupations concernant la réforme en cours du règlement européen sur les statistiques agricoles de l'UE. Cette réforme est cruciale pour doter l'Europe d'une base de données fiables, répondant aux enjeux sanitaires et environnementaux.

Date : 25 février 2022

Dans une lettre ouverte, 79 organisations de toute l’Europe expriment leurs préoccupations concernant la réforme en cours du règlement européen sur les statistiques agricoles de l’UE. Cette réforme est cruciale pour garantir une collecte de données fiables sur les pesticides, qui fait actuellement défaut en Europe, avec un tableau lacunaire de l’usage de ces produits. Il est urgent que l’Europe se dote enfin d’une base de données publiques permettant de savoir quels produits sont utilisés, dans quelles zones et en quelle quantité.

Des données précises sont nécessaires afin d’évaluer si les objectifs de réduction des pesticides seront bien atteints. Elles doivent aussi permettre une analyse réaliste de l’exposition des travailleurs agricoles et des résidents des zones rurales, ainsi que de l’exposition de la faune et des écosystèmes. Elles sont également essentielles pour la surveillance de l’eau, notamment pour les fournisseurs d’eau potable.

Alors que la révision de ce règlement sur les statistiques agricoles est en cours, le Conseil vient d’adopter une position qui soulève de sérieuses inquiétudes. Les amendements proposés entraveraient les améliorations indispensables de la disponibilité des données sur l’utilisation des pesticides.

Les organisations demandent donc que les données pertinentes soient collectées auprès des sources de la manière la plus efficace possible ; et que les données soient publiées sans délai, à un niveau de détail significatif. Elles réclament aussi que les questions qu’elles détaillent soient soulevées dans le cadre des négociations du trilogue en cours.