Abeilles / Agriculture et Pesticides / Pollinisateurs Sauvages

Note de synthèse de POLLINIS sur l’intense lobbying des firmes de l’agrochimie

La Commission et les États membres sont-ils en train de céder aux pressions de l’agrochimie ? POLLINIS publie une note de synthèse sur leur intense lobbying qui pourrait amener l'Europe à se priver du seul outil scientifique ambitieux et pragmatique qui permettrait d'enrayer le déclin des pollinisateurs.

Date : 12 juillet 2019

Alors que les insectes sont en train de disparaître, des protocoles de tests qui mesurent la toxicité réelle des pesticides sur les pollinisateurs avant leur mise sur le marché sont bloqués depuis six ans à Bruxelles. L’intense lobbying des firmes de l’agrochimie est en train de porter ses fruits : l’Europe pourrait bientôt se priver des « tests abeilles » préconisés par l’EFSA, l’autorité sanitaire européenne, le seul outil scientifique ambitieux et pragmatique qui permettrait d’enrayer le déclin des pollinisateurs.

Lire la suite de la note de synthèse