Malgré les ravages causés par le système agricole intensif, ce modèle semble inamovible, enraciné au cœur des institutions. Maintenu par les subventions européennes, via la Politique agricole commune (PAC), il a permis aux firmes agrochimiques et agro-industrielles de prospérer et d’implanter leurs réseaux d’influence depuis les années 60.

Ces lobbys parviennent à imposer des politiques publiques qui leur soient favorables, à Bruxelles, à Paris, comme dans tous les États membres de l’Union européenne. En cas de menaces sur leurs intérêts, ils invoquent la liberté d’innovation, brandissent le risque d’une perte de compétitivité, monnayent les services de scientifiques, bloquent les nouvelles méthodes d’évaluation de la toxicité de leurs produits.

Le processus d’homologation des pesticides est ainsi entaché de conflits d’intérêt, depuis la conception des directives en vigueur, jusqu’au blocage de « tests abeilles » qui permettraient d’éviter la vente de produits dangereux.

L’inertie actuelle permet de maintenir une agriculture industrielle à bout de souffle, reposant sur le « tout pesticide », quel qu’en soit le prix pour la santé et l’environnement. Dans l’impunité totale, ces multinationales continuent à déverser des substances toxiques dans les champs et refusent de payer pour les dégâts considérables qu’elles provoquent.

Il est devenu urgent de changer notre manière de produire. Les aides et la recherche, qui servent aujourd’hui à maintenir à bout de bras ce système moribond, devraient être orientées vers la transition agricole et accompagner les agriculteurs vers des alternatives. Les citoyens, destinataires des produits de l’agriculture et principaux bailleurs de fonds du système agricole, doivent s’emparer au plus vite de ces questions.

LE SCANDALE DES AUTORISATIONS DE MISE SUR LE MARCHÉ

LES TUEURS D'ABEILLES

Campagnes

sdhi-campagne-pour-site-aspect-ratio-340x200

Scandale SDHI !

Pour un moratoire immédiat sur les SDHI tueurs d'abeilles, interpellez le Président de la République !

Contre-lobbying

abeille-sauvage-lavande-cc0-aspect-ratio-340x200

Toxicité des pesticides

La France doit réformer d'urgence son système d'évaluation des pesticides avant leur mise sur le marché.

Projets

accroupis-dans-les-salades-aspect-ratio-340x200

Terres de pollinisateurs

Ils inventent l’agriculture de demain, sans pesticide et favorable aux pollinisateurs : rencontres.