Abeilles

Sauver les abeilles à miel
dans leurs milieux naturels préservés

Les abeilles, aujourd'hui menacées, sont apparues lorsque la Terre s'est progressivement recouverte de plantes à fleurs, végétaux d'un genre nouveau, parés de couleurs et de parfums enivrants. De nombreuses sous-espèces d'Apis mellifera, l'abeille à miel, se sont peu à peu différenciées, s'adaptant aux climats et à la flore de leurs terres d'élection. L'abeille noire, présente en Europe de l'Ouest, notamment en France, a même survécu à la dernière époque glaciaire, témoignant de capacités extraordinaires d'adaptation. Mais ces abeilles ont aussi croisé les hommes, et vivent aujourd'hui dans un monde façonné par leurs activités, notamment l’agriculture conventionnelle. Comme tous les insectes, elles meurent intoxiquées par les pesticides, voient leur ressources alimentaires anéanties par les monocultures, subissent la destruction de leurs habitats... Elles doivent en sus faire face à des menaces spécifiques : certaines pratiques apicoles, comme l'importation massive d'abeilles moins adaptées, contribuent à affaiblir les espèces locales qu'il est urgent de préserver dans des zones protégées. Aujourd'hui se pose aussi la question de leur nature sauvage : les abeilles sont-elles vouées à devenir des animaux d'élevage pour la seule production de miel ?

L'abeille en danger

bees-pixabay-e1553183406867-aspect-ratio-340x200

Les abeilles mellifères sont victimes d'une mortalité alarmante qui frappe les ruchers depuis trente ans. L'agriculture conventionnelle est un véritable fléau, avec ses tonnes de pesticides déversés dans les champs. Mais certaines pratiques apicoles, notamment l'importation de reines et d'essaims d'abeilles moins adaptées à la faune et la flore locales, contribuent aussi à affaiblir les colonies...

nos abeilles locales

afp-photo-frank-rumpenhorst-aspect-ratio-340x200

Les abeilles à miel sont apparues en même temps que les fleurs, il y a 100 millions d'années au moins. En se propageant à travers l'Europe, les communautés d'Apis mellifera se sont différenciées en s'adaptant chacune au climat et à la flore de leur région. Parmi les sous-espèces d'abeilles locales, l'abeille noire, résistante et frugale, a même survécu à la dernière glaciation.

L'abeille libre

abeille-fleur-pollen-pixabay-myriams-fotos-aspect-ratio-340x200

Et si les abeilles n'étaient pas seulement des productrices de miel ? Écœurés par leur disparition annoncée, des amoureux de ces pollinisatrices portent un regard nouveau sur ces butineuses – animaux sauvages en voie de domestication. L'abeille en liberté ? Une approche novatrice et radicale qui interroge les liens millénaires qui unissent les hommes aux abeilles.